http://www.izonkouru.org/

zoom/jjccc.jpgCCC - par Julien Jorro le 29.08.2011 @ 18:47

Je suis de retour des Alpes où j'ai participé à l'une des courses de la "Mecque du Trail" : ULTRA TRAIL DU MONT BLANC.
J'ai couru la célèbre et relevée "CCC" (Courmayeur, Champex, Chamonix), avec ses 98km et 5600m de dénivelé. La CCC® est passée du statut de « petite sœur de l’UTMB® » à celui d’une course unique en son genre et parmi les plus prestigieuses au monde.En effet, la plupart des meilleurs traileurs mondiaux (oui oui mondiaux) se rassemblent pour se mesurer.
Compte tenu des problèmes météo le parcours a été sensiblement changé : Soit un parcours total annoncé de 93km et 5100m D+.
Voici le compte rendu officiel de la course :
Les « jeunes » du peloton lançaient les bases sur un rythme élevé. Parmi eux Julien Jorro (FR), mais aussi Mickael Pasero (FR) et le tenant du titre Xavier Thévenard (FR). Plus prudents, Manu Gault (Fr) et le Canadien Adam Campbell restaient à distance respectable jusqu'à Champex (6 minutes), avant d'imposer leur leadership sur la compétition. A Trient, Gault enfonçait le clou, en mettant plus de 15 minutes d'écart entre lui et Campbell. Le Grec Kalofyris, déjà 3e l'an dernier, apparaissait à la même position, à 30 minutes. Un écart qui allait rester quasi le même jusqu'à l'arrivée, où la pluie commençait à tomber sans interruption.

Voici mon ptit compte rendu de la course :
Après avoir fait le départ, je suis resté en tête de course 20km. Puis je me suis fait reprendre par le trio qui formera plus tard le podium : le français Gault (Team Asics) et le Canadien et le Grecque du Team SALOMON).Derrière j'ai couru à mon train. J'ai intégré un groupe de 5 coureurs à mi course (à Champex). Puis dans la descente sur Martigny (en suisse) j'ai eu un gros mal au ventre qui m'a empêché de m'alimenter et de boire. J'en ai ressenti de suite les effet puisque en bas dans la vallée j'ai eu un début d'hypoglycémie. Je me suis arrêté net sur le trottoir en essayant que ça passe. Je me suis alimenté un peu mais j'ai surtout perdu 20 min à rester là pour me remettre. Plusieurs coureurs m'ont doublé.. je devais être 18 ou 19e. J'étais à deux doigts d'abandonner.

Puis un spectateur Suisse m'a aidé en me remotivant. je suis reparti tant bien que mal.Une heure plus tard la forme est revenu... et même très bien revenu!! Puisque j'ai remonté mon retard dans la montée du Col de la Forclaz.Revenu 12e, ma course s'est relancée. J'ai terminé les 30 derniers km plutôt bien.L'arrivée sur Chamonix a été grandiose puisqu'il y avait un public déchainé et nombreux.Je termine 12e ex æquo , main dans la main avec mon collègue de galère, en 11h57. Un excellent résultat compte tenu du plateau très relevé cette année (les amateurs de trail apprécieront)
Je garderai plusieurs souvenirs : le public ÉNORME sur le long du tracé, les paysages... et que le corps humain peut très vite récupérer... rien n'est jamais perdu!!



kilafé, yetetu, classements courses hors stade tutevu.com archives actus izonkouru c d athlé 65 dossiers izonkouru : réunions comité Athlé 65



wts coaching company

 

izonkouru mentions légales
mentions légales

Recherche



Visites

 1629197 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Traduire
  
^ Haut ^